C'est après une banale expédition de rangement et de nettoyage que quelques feuilles de papier, dont un dessin de Manon entre autres, ont atterris dans la poubelle de la cuisine (tant de détails me direz-vous, mais ils ont leur importance).
Vous me direz : mais que fait du papier dans la poubelle de la cuisine alors que l'heure est au tri et à la sauvegarde de la planète Morbleu?
Je vous répondrais que, oui, cette activité de séparation joyeuse des déchets est de mise chez nous, mais que faute de réceptacle pour entreposer ces délicieux déchets en attente de reconditionnement, il faut certaines fois passer par la case la moins contraignante qu'est la poubelle...

Revenons à nos moutons, si vous le voulez bien, et re-concentrons nous sur l'histoire qui nous occupe...

Fort de ces 3 ans bien mûrs, Manon est maintenant une "grande" et nous aide donc dans certaines tâches à la maison comme... remplir la poubelle des déchets créés lors d'un repas familial. En lui demandant d'accomplir ce geste anodin, je ne pensais pas déclarer une fontaine de pleurs créée par la vue d'un bout de papier recouvert de quelques traits de crayon rouge : SON DESSIN!

Devant le désarroi de ma fille, le mien commence à grandir... Comment expliquer que cette découverte est tout à fait normale et qu'elle se répètera sans doute (du papier on en utilise tous les jours, ma foi) et en même temps réconforter et ne pas passer pour l'odieux parent qui n'en a que faire des jolis dessins de sa fille... ?
Eh bien, je dois avouer que même après quelques minutes de câlins, de discussions et de récupération dudit dessin, je n'en menais toujours pas large... J'étais pris la main dans le sac (ou dans la corbeille pour le coup) et je ne pouvais décemment pas lui dire que 'mais non, tu te trompes... le dessin n'est pas dans la poubelle ou que c'est un vieux dessin de Maman (ou Papa, mais moins plausible ;-))'...

Bon, tout est bien qui finit bien, avec un dessin sur la table du salon, un papa qui a finit par avoir un sourire de sa fille et une fille qui est quand même heureuse d'avoir retrouvé son dessin et de pouvoir l'offrir au premier proche qu'elle rencontrera...

Morale de l'histoire : Ne pas se faire prendre la main dans le sac ;-)

A très bientôt,