Revenons au début de l'année, Manon attend avec impatience son anniversaire après le temps passé autour d'Elizabeth pour son 3eme anniversaire.
Les discussions vont donc bon train sur le nombre d'ami(e)s qu'elle pourra inviter à son anniversaire : 5, 10, 15, toute la classe??? Après quelques réflexions et argumentations de part et d'autre (et oui c'est qu'elle ne se laisse pas faire... :D), nous aurons donc la joie d'accueillir 10 jeunes demoiselles (garçons non admis!!!) pour un après-midi bricolage fin février.

Subséquemment, une liste de cadeaux commence à se définir... Un vélo, une maison de poupées, des nouveaux marqueurs pour dessiner, une robe de princesse (ah non, St-Nicolas a déjà apporté cela ...), des nouveaux livres, ... le parfait nécessaire de princesse.
En effet, notre demoiselle est une, se prend pour une, rêve de ... princesse bien évidemment. Et comme toute princesse qui se respecte, Manon nous offre des spectacles à envi et à rallonge ;-).

Ces spectacles sont l'occasion pour notre fille de faire sortir son ample imagination, dans l'expression corporelle (danse, grimace), dans la parole (paroles "cohérentes" inventées, baragouinage dans une langue inventée -prétendumment de l'anglais ;-)), dans la mise en scène (spectacle devant ses élèves imaginaires, elle sur une grande scène imaginaire et nous assis sur nos chaises, ...).
Manon fait donc des liens entre notre vie et ses chansons, notre environnement et ses pas de danse, c'est fascinant... et parfois un peu long :-D

Suite à son anniversaire et Pâques, la voici maintenant détentrice d'un nouveau vélo. On commence avec 4 roues pour assurer les premiers tours de pédales et dans quelques temps, nous enlèverons celles-ci pour s'élancer sur la voie de l'assurance, de la stabilité et de l'équilibre... En avant l'aventure...
D'autant plus que sa fierté a encore monté d'un niveau quand elle a vu que son protège-chaine était surmonté d'un dessin de cavalière (comme mon tonton Tanguy! ;-)).

Enfin, pour parfaire son état de princesse et que nous ne sommes jamais mieux servis que par soi-même, elle a décidé qu'à partir de maintenant elle serait sa propre coiffeuse. La voici donc devant la glace de la salle de bain à essayer qui les barrettes, qui les pinces, qui les bandeaux, qui les serres-têtes avant de partir à l'école ou d'aller jouer avec sa soeur.
Sa première et principale création restera la couronne de pinces : mettre sa collection complète de pinces dans ses cheveux en accolant toutes celles-ci sur le devant de ses cheveux d'une oreille à l'autre... Arc-en-ciel garanti!

En résumé, notre Manon grandit et le fait bien. Elle reste serviable, à l'écoute tout en nous montrant qu'elle existe avec quelques colères bien senties... Enfin, une petite demoiselle quoi... :D

A bientôt pour de nouvelles aventures,